PEUT-ÊTRE LE CLUB DE CANNABIS LE PLUS RÉPUTÉ DE BARCELONE.

    info@thehighclassbcn.com    C/ de Pujades, 147 - 08005, Barcelone, Catalogne.

AccueilActualitésNouvelles et tendancesLes effets secondaires du cannabis

Les effets secondaires du cannabis

Le cannabis peut améliorer la qualité de vie pour de nombreuses raisons, notamment pour les patients atteints de cancer ou de maladies neurodégénératives, d'épilepsie, de douleurs chroniques, de dépression, de stress post-traumatique ou d'anxiété. Mais comme tout produit chimique puissant, il doit être manipulé avec précaution si l'on ne veut pas subir d'effets secondaires indésirables ou développer une maladie chronique. Dans cet article, nous allons examiner les effets secondaires possibles du cannabis : à court et à long terme, positifs et négatifs.

Effets à court terme

La nature psychotrope du cannabis est une question qui nécessite une étude approfondie. Le tétrahydrocannabinol ou THC, le cannabinoïde responsable de la sensation d'euphorie, peut provoquer des changements momentanés dans la perception, l'émotion et la cognition. Ces effets peuvent conduire à des sentiments d'euphorie, de relaxation ou d'amélioration de la perception sensorielle et, par conséquent, à une meilleure compréhension de toute communication non verbale entre deux personnes, et donc à une plus grande empathie. Mais à fortes doses, le THC peut aussi provoquer chez certaines personnes des niveaux élevés d'anxiété, d'agitation ou de malaise après avoir consommé du cannabis. Les effets psychoactifs du THC peuvent également rendre difficile la concentration, réduire notre capacité d'attention et notre aptitude à retenir de nouvelles informations.

Manque de recherche

Il est important de mentionner que la légalité de la marijuana ayant fait l'objet d'intenses discussions au cours des dernières décennies, la recherche dans ce domaine n'a pas été abondante : personne ne veut investir de l'argent dans la recherche d'une substance qui ne peut pas être vendue sur le marché légal. Et les quelques tests scientifiques qui ont été menés ont été financés principalement par des bourses et des universités, ainsi que par des fonds personnels de particuliers. Cela signifie que les conséquences à long terme de la consommation de cannabis ne sont pas encore totalement connues et que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour les déterminer.

Heureusement, la tendance est à l'évolution des réglementations relatives à l'usage du cannabis dans le monde entier. Chaque année, de plus en plus de pays légalisent ou dépénalisent l'utilisation de différents dérivés de la plante de marijuana à des fins médicinales ou récréatives. En Espagne, par exemple, nous avons la possibilité d'accéder à des institutions approuvées par le gouvernement, appelées associations de cannabis ou clubs de marijuana, où nous pouvons légalement consommer du cannabis. La scène du cannabis est particulièrement florissante à Barcelone : la ville est célèbre pour ses dispensaires de marijuana et pour avoir l'un des meilleurs menus de marijuana de haute qualité en raison de son climat idéal pour la culture de la plante.

Effets à long terme

Aujourd'hui, grâce à ce changement de perspective, le budget investi dans la recherche scientifique sur la marijuana a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, et nous avons beaucoup appris sur les implications à long terme de sa consommation.

Effets positifs

L'aspect positif des effets à long terme du cannabis peut être observé principalement chez les personnes souffrant d'un problème de santé, comme l'anxiété, la dépression ou la douleur chronique, car il a été démontré que les cannabinoïdes peuvent être d'une grande aide dans ces situations. Le cannabis peut également améliorer la qualité de vie des patients atteints de cancer, en atténuant les symptômes de la chimiothérapie, en réduisant l'inflammation, les nausées et les vomissements, et en diminuant la fréquence des crises chez les patients épileptiques.

Effets négatifs :

On pense que la consommation irresponsable de cannabis, en particulier pendant l'adolescence, peut avoir un impact futur sur les fonctions cognitives telles que la mémoire, l'attention et l'apprentissage. Il convient de mentionner que l'ampleur et la réversibilité de ces effets font encore l'objet d'un débat entre les chercheurs.

Il existe également un risque associé à toute activité impliquant de fumer, quelle que soit la substance : les problèmes respiratoires. Notre corps n'est pas conçu pour inhaler fréquemment de la fumée et une utilisation intensive ou à long terme de cette forme de livraison de cannabis peut entraîner des problèmes chroniques tels que la bronchite et l'irritation des poumons.

Enfin, bien que le potentiel de dépendance du cannabis soit généralement plus faible que celui de substances telles que l'alcool ou les opioïdes, une consommation à long terme peut entraîner un trouble de l'usage du cannabis chez les personnes prédisposées. Dans certains cas extrêmes, une dépendance physique peut survenir lorsque nos récepteurs cérébraux s'habituent à recevoir périodiquement des cannabinoïdes de sources extérieures et diminuent la production d'endocannabinoïdes par l'organisme. 

Dans l'ensemble, nous pouvons dire que la consommation de cannabis présente de nombreux avantages, à condition qu'elle soit effectuée de manière responsable. Cela signifie qu'il faut faire attention à la fréquence et au dosage de notre consommation, et être attentif à tout signe d'effets secondaires possibles ou de dépendance psychologique que nous pourrions commencer à ressentir. En cas de doute sur les effets de la marijuana sur l'organisme, il est toujours conseillé de consulter un médecin. De même, si vous sentez que vous développez une forte tolérance à la marijuana, il n'est peut-être pas inutile de faire une petite pause.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2024 Weed Club The High Class  par PROZEUS. Tous droits réservés.